Talk to sales

Ask a member of our sales team about our products or services:

Rapport sur les menaces - 3e trimestre 2017

Notre dernier rapport passe en revue les principales menaces et tendances du 3e trimestre 2017

SYNTHÈSE

Les attaques par URL malveillantes font leur retour en force. Les ransomwares règnent en maîtres. Des imposteurs déploient d'impressionnants moyens pour vous berner sur les réseaux sociaux, sur le Web et jusque dans vos boîtes aux lettres, usurpant l'identité de vos marques préférées. Ce n'est là qu'un échantillon des tendances que nous avons observées au 3e trimestre auprès de nos clients à travers le monde et au sein du paysage des menaces de manière plus générale.

Cliquez pour télécharger le rapport complet ou voir l'infographie.

PRINCIPALES OBSERVATIONS

Email

  • Le volume de messages malveillants a augmenté de 85 % par rapport au trimestre précédent, sous l'impulsion de l'explosion des attaques recourant à des URL malveillantes.
  • Les ransomwares restent en tête des catégories de malwares, représentant près de 64 % du volume total de messages malveillants au sein de notre clientèle mondiale.
  • Les chevaux de Troie bancaires représentent 24 % du nombre total de messages malveillants, The Trick étant à lui seul responsable de 70 % de ce volume.
  • Les fraudes par e-mail ont augmenté de 29 % par rapport au trimestre précédent.

Kits d'exploit et attaques Web

  • Le trafic associé aux kits d'exploit est resté stable, mais à 10 % seulement du pic observé en 2016.
  • Le kit d'exploit RIG représente à lui seul 76 % de toute l'activité due à ce type d'attaque. Les cybercriminels superposent aujourd'hui divers stratagèmes d'ingénierie sociale dans leurs campagnes de kit d'exploit.

DOMAINES

  • Le nombre d'enregistrements suspects dépasse largement les enregistrements défensifs, avec un rapport de 20 à 1.
  • Les enregistrements défensifs de domaines appartenant aux marques ont chuté de 20 % par rapport à la même période l'année précédente, tandis que les enregistrements de domaines suspects ont augmenté de 20 %.

Médias sociaux

  • Les faux comptes d'assistance exploités lors d'attaques de phishing Angler ont doublé par rapport au 3e trimestre 2016.
  • Le nombre de faux comptes d'assistance à la clientèle a augmenté de 5 % par rapport au trimestre précédent. Parallèlement, les liens de phishing sur les canaux sociaux des marques ont enregistré une hausse de 10 %.

Téléchargez le rapport complet