Proofpoint annonce de solides résultats financiers pour le 3e trimestre 2016

October 20, 2016
  • Résultat brut de 99,8 millions de dollars, en hausse de 41 % par rapport à l'exercice précédent
  • Chiffre d'affaires de 124,8 millions de dollars, en hausse de 47 % par rapport à l'exercice précédent
  • BPA PCGR de 0,44 dollars par action, BPA non conforme aux PCGR de 0,19 dollars par action
  • Hausse des objectifs de chiffre d'affaires, de résultat, de rentabilité et de trésorerie pour l'exercice 2016

SUNNYVALE, Californie – 20 octobre 2016 – Proofpoint, Inc. (NASDAQ: PFPT), l’un des spécialistes les plus novateurs en matière de sécurité et de conformité informatique, a dévoilé aujourd'hui ses résultats financiers pour le 3e trimestre de l'exercice 2016, clos le 30 septembre.

« Ce trimestre a encore une fois été très fructueux pour la société », a déclaré Gary Steele, Président directeur général de Proofpoint.  « Notre capacité à dépasser les attentes pour toutes les mesures clés a été stimulée par une forte demande pour nos solutions de protection contre les menaces avancées, des taux d'acquisition extrêmement compétitifs, une forte activité complémentaire et des taux de renouvellement constamment élevés.  L'alliance de notre engagement en faveur de l'innovation, de notre capacité éprouvée à améliorer la plate-forme Cloud de nouvelle génération pour l'entreprise à travers nos récentes acquisitions, et de la valeur ajoutée par l'essor de notre écosystème de partenaires, permet à Proofpoint de maintenir sa dynamique jusqu'en 2017. »

Faits saillants financiers du 3e trimestre 2016

  • Résultat : au 3e trimestre de l'exercice 2016, le résultat brut atteint 99,8 millions de dollars, en hausse de 44 % par rapport aux 69,1 millions du 3e trimestre 2015.
  • Chiffre d'affaires : le chiffre d'affaires global se monte à 124,8 millions de dollars pour le 3e trimestre 2016, en augmentation de 47 % par rapport aux 85 millions du même trimestre en 2015. 
  • Bénéfice brut : le bénéfice brut conforme aux PCGR est de 72,5 millions de dollars au 3e trimestre, contre 48,1 millions au même trimestre 2015.  Le bénéfice brut ajusté non conforme aux PCGR est de 77,2 millions de dollars au 3e trimestre, contre 51,7 millions pour le même trimestre en 2015.  La marge brute PCGR est de 73 % ce 3e trimestre. Elle était de 70 % au 3e trimestre 2015.  La marge brute non conforme aux PCGR est de 77 % ce 3e trimestre 2016. Elle était de 75 % pour le même trimestre en 2015.   
  • Bénéfice (perte) d'exploitation : la perte d'exploitation PCGR est de 11,8 millions de dollars au 3e trimestre 2016. Elle s'élevait à 20,5 millions au 3e trimestre 2015.  Le bénéfice d'exploitation non conforme aux PCGR atteint 10,5 millions de dollars au 3e trimestre 2016, contre 0,5 millions pour le même trimestre en 2015. 
  • Bénéfice net (perte nette) : la perte nette PCGR est de 18,4 millions de dollars au 3e trimestre 2016, soit 0,44 dollars par action, selon le calcul du nombre moyen pondéré d'actions en circulation (42,1 millions).  Elle était de 27,0 millions de dollars au 3e trimestre 2015, soit 0,67 dollars par action, selon le calcul du nombre moyen pondéré d'actions en circulation (40,1 millions).  

Le bénéfice net non conforme aux PCGR est de 9,4 millions de dollars au 3e trimestre 2016, soit 0,19 dollars par action, calculé sur la base du nombre moyen pondéré dilué d'actions de 54,1 millions.  La perte nette non conforme aux PCGR était de 1,1 millions de dollars au 3e trimestre 2015, soit 0,03 dollars par action, sur la base du nombre moyen pondéré dilué d'actions de 40,1 millions.

  • BAIIA ajusté : le BAIIA ajusté est de 15,0 millions de dollars au 3e trimestre 2016, contre 3,8 millions au 3e trimestre 2015.
  • Trésorerie et flux de trésorerie : au 30 septembre 2016, la société Proofpoint totalisait 412,3 millions de dollars de trésorerie, d'équivalents de trésorerie et de placements à court terme.  Au 3e trimestre 2016, les activités d'exploitation ont généré 27,3 millions de dollars de flux de trésorerie, contre 24,2 millions au 3e trimestre 2015.  Les flux de trésorerie nets de la société s'élèvent à 18,0 millions de dollars pour le trimestre, contre 16,5 millions au 3e trimestre 2015.

« Notre excellent résultat du 3e trimestre est notamment marqué par une hausse de 47 % du chiffre d'affaires et de 44 % du résultat brut d'un exercice à l'autre », déclare Paul Auvil, Directeur financier de Proofpoint.  « Grâce à notre capacité à dépasser nos prévisions de rentabilité et de flux de trésorerie disponibles tout en continuant à gagner des parts de marché, ce trimestre se révèle particulièrement satisfaisant. »

Vous trouverez le rapprochement des mesures financières conformes et non conformes aux PCGR dans les tableaux financiers inclus dans ce communiqué de presse.  Ces mesures et leurs formules de calcul sont également décrites ci-après à la section « Mesures financières non définies par les PCGR ».

Faits saillants financiers du 3e trimestre et actualités :

  • Proofprint a conclu un accord définitif portant sur l’acquisition de FireLayers, une société innovante dans le domaine de la sécurité du Cloud. Avec cette opération, Proofpoint va étendre la protection contre les attaques ciblées (TAP, Targeted Attack Protection) aux applications SaaS, et permettre aux entreprises de protéger leurs utilisateurs contre les logiciels malveillants avancés.
  • Proofpoint a fait l'acquisition de l’activité Email Fraud Protection de Return Path, élargissant ainsi son offre de solutions de protection contre le piratage de la messagerie en entreprise (BEC, Business Email Compromise).
  • Proofpoint a été désigné leader de la surveillance des risques numériques dans le rapport du 3e trimestre 2016 The Forrester Wave™ : Surveillance des risques numériques, et a obtenu un nouveau brevet pour sa technologie de protection des réseaux sociaux.

Perspectives financières

Le 20 octobre 2016, Proofpoint a dévoilé ses prévisions pour le 4e trimestre et annoncé un relèvement de ses objectifs annuels de croissance pour l'année 2016 complète :

  • Prévisions pour le 4e trimestre : le résultat brut devrait être compris entre 103 et 105 millions de dollars.  Le chiffre d'affaires devrait se situer dans une fourchette de 133,5 à 135,5 millions de dollars.  Le résultat de base par action, conforme aux PCGR, devrait se situer entre 0,56 et 0,62 dollars par action, sur la base du nombre moyen pondéré dilué d'actions de 42,6 millions.  Le BAIIA ajusté devrait se situer entre 11,0 et 12,5 millions de dollars. Le bénéfice par action, non conforme aux PCGR, devrait représenter un bénéfice net de 0,10 à 0,14 dollars par action (sur la base du nombre moyen pondéré dilué d'actions de 54,4 millions).  Les flux de trésorerie disponibles devraient se situer dans une fourchette allant de 11,5 à 13,5 millions de dollars.
  • Objectifs annuels 2016 : le résultat brut devrait se situer dans une fourchette de 371,7 à 373,7 millions de dollars.  Le chiffre d'affaires devrait se situer dans une fourchette de 457,8 à 459,8 millions de dollars.  La perte PCGR par action devrait se situer entre 2,68 et 2,74 dollars (sur la base du nombre moyen pondéré dilué d'actions de 41,9 millions).  Le BAIIA ajusté devrait se situer entre 35,0 et 36,5 millions de dollars.  Le bénéfice par action, non conforme aux PCGR, devrait représenter un bénéfice net de 0,28 à 0,33 dollars par action (sur la base du nombre moyen pondéré dilué d'actions de 45,9 millions).  Les flux de trésorerie disponibles devraient atteindre entre 39,0 et 41,0 millions de dollars, ce qui suppose entre 33,0 et 35,0 millions de dépenses d'investissement pour l'exercice.

Conférence téléphonique trimestrielle

Aujourd'hui, Proofpoint organise une conférence téléphonique (à 13 h 30, heure du Pacifique, 16 h 30 heure de l'Est), afin d'exposer les résultats financiers du 3e trimestre, clos le 30 septembre 2016.  Pour participer à cette conférence, composez le (800) 406-5356 aux États-Unis ou au Canada, et le (913) 312-1422 depuis l'étranger (ID de conférence #3669528).  Le webcast en direct de l'audioconférence sera accessible dans la section Investisseurs du site Web de Proofpoint, disponible à l'adresse investors.proofpoint.com. Un enregistrement sera également archivé et mis à disposition sur le site investors.proofpoint.com.  L'enregistrement audio de cette conférence sera également disponible jusqu'au 3 novembre 2016 en composant le (877) 870-5176 aux États-Unis ou au Canada, ou le (858) 384-5517 depuis l'étranger, via la saisie du code #3669528.

À propos de Proofpoint, Inc.

Proofpoint Inc. (NASDAQ : PFPT), leader en matière de sécurité et de conformité de prochaine génération, propose des solutions Cloud pour la protection des méthodes de travail modernes. Les solutions Proofpoint permettent aux organisations de protéger leurs utilisateurs contre les attaques avancées qui visent les applications de messagerie, de réseau social et mobiles, de protéger les informations créées par leurs utilisateurs contre ces attaques avancées et les risques de conformité, et de réagir rapidement en cas d'incident. Pour obtenir des informations supplémentaires, consultez le site www.proofpoint.com

Communiquer et suivre Proofpoint : Twitter | LinkedIn | Facebook | YouTube | Google+

Proofpoint est une marque commerciale ou déposée de Proofpoint, Inc. aux États-Unis et dans d'autres pays. Toutes les autres marques mentionnées dans le présent document sont la propriété de leurs détenteurs respectifs.

Déclarations prévisionnelles

Ce communiqué de presse contient des déclarations prévisionnelles induisant un certain nombre de risques et incertitudes. Ces déclarations prévisionnelles comprennent notamment des énoncés relatifs au dynamisme actuel de la société, ses activités, sa position sur le marché, ses taux d'acquisition et de renouvellement, sa future croissance et ses futurs résultats financiers. Il est possible que la situation réelle diffère des indications déclarées dans le présent article. Les principaux facteurs potentiels à l'origine de telles différences comprennent notamment : l'impossibilité de maintenir ou d'augmenter les taux de renouvellement ou l'activité des clients existants et l'impossibilité d'augmenter l'activité à travers le réseau de partenaires existants ou de nouveaux partenariats ; les incertitudes liées au maintien de la progression des ventes et des parts de marché ; l'incapacité à convertir les opportunités commerciales en accords définitifs avec les clients ; les risques associés à l'implémentation de plusieurs produits logiciels intégrés et autres fonctionnalités de produits ; la concurrence, et notamment celle des grandes entreprises aux moyens supérieurs à ceux de Proofpoint ; les risques inhérents aux nouveaux marchés cibles, à la commercialisation de nouveaux produits ainsi qu'aux innovations et à leur adoption par le marché ; la capacité à attirer et à fidéliser des collaborateurs compétents ; les changements potentiels de stratégie ; les risques inhérents à la gestion de la croissance ; la longueur des cycles de vente et de mise en œuvre, notamment dans les grandes organisations ; le temps nécessaire pour que le personnel commercial devienne productif ; les retards imprévus lors du développement de nouvelles technologies et l'incertitude liée à l’acceptation des nouveaux produits ou fonctionnalités par le marché ; les changements technologiques susceptibles d'entraver la compétitivité des produits et services Proofpoint ; les violations de sécurité susceptibles d'avoir une incidence sur nos activités ; le coût des litiges ; l'incidence de la fluctuation des taux de change des devises étrangères ; l'impact de la conjoncture économique générale, y compris les risques économiques propres aux diverses régions et aux différents secteurs ; les risques inhérents à l'intégration des employés, clients et technologies des sociétés acquises ; la prise en charge de passifs inconnus à travers les sociétés acquises ; la capacité à conserver la clientèle des sociétés acquises ; tout autre facteur parfois indiqué lors de nos déclarations à la SEC (Securities and Exchange Commission), y compris dans notre rapport trimestriel (formulaire 10-Q) applicable à la période se terminant le 30 juin 2016, et les autres rapports ainsi fournis (des copies sont consultables gratuitement sur le site Web de la SEC, à l'adresse www.sec.gov ou sur demande auprès de notre service des relations investisseurs).  Les déclarations prévisionnelles incluses dans le présent article sont considérées comme exactes à la date de sa publication. Cependant, Proofpoint décline expressément toute obligation de mettre à jour lesdites déclarations dans le cas où de nouvelles informations seraient disponibles.

Mesures financières non définies par les PCGR

Certaines informations financières fournies dans le présent communiqué n'ont pas été établies conformément aux Principes comptables généralement reconnus (PCGR). Nous utilisons de telles mesures en interne dans le cadre de l'analyse de nos résultats financiers, et les estimons utiles aux investisseurs dans leur évaluation continue de notre rendement opérationnel, en complément des mesures PCGR. Selon nous, l'exploitation de telles mesures dote les investisseurs d'un outil supplémentaire qui leur permet de mieux évaluer l'évolution des résultats d'exploitation et les tendances, et de les comparer avec ceux d'autres entreprises du secteur, dont bon nombre présentent aux investisseurs des mesures similaires non prescrites dans les PCGR. 

Le lecteur est prié de ne pas utiliser les mesures non définies dans les PCGR isolément, ni comme substitut à l'analyse des renseignements financiers établis selon les PCGR. Les investisseurs sont invités à consulter le rapprochement, ci-dessous, de ces mesures et de celles prescrites par les PCGR. Comme nous l'avons déjà mentionné, le rapprochement entre nos mesures financières non conformes aux PCGR et les mesures financières les plus directement comparables prescrites par les PCGR est fourni dans les tableaux des états financiers, inclus ci-après dans le présent communiqué.

Bénéfice et marge bruts non conformes aux PCGR. Le bénéfice brut non conforme aux PCGR est défini comme étant le bénéfice brut PCGR, ajusté afin d'exclure les coûts de rémunération à base d'actions et l'amortissement des actifs incorporels liés aux acquisitions. La marge brute non conforme aux PCGR correspond au bénéfice brut non conforme PCGR divisé par le résultat PCGR. Ces mesures financières non conformes aux PCGR se révèlent selon nous très utiles pour les dirigeants et les investisseurs, car elles ne tiennent pas compte de l'impact des frais sans effet sur la trésorerie, susceptibles de varier pour Proofpoint selon la date des attributions en actions et la taille, la date et l'allocation du prix d'achat des acquisitions. Comme nos dirigeants, les investisseurs peuvent ainsi comparer nos résultats d'exploitation sur plusieurs périodes. Un certain nombre de restrictions limite l'utilisation du bénéfice brut et de la marge brute non conformes aux PCGR par rapport au bénéfice brut et à la marge brute, systématiquement calculés conformément aux PCGR. Par exemple, la rémunération à base d'actions a toujours été une dépense récurrente significative dans notre secteur et le restera dans un avenir prévisible. La rémunération à base d'actions est un élément important de la rétribution de nos employés et a une incidence sur leurs performances. Par ailleurs, les composantes de coûts exclues de nos calculs de bénéfice et de marge bruts non conformes aux PCGR peuvent ne pas correspondre à celles qu'excluent les autres entreprises du secteur lorsqu'elles annoncent leurs résultats non conformes aux PCGR.  Pour contrebalancer ces limites, la direction fournit des détails spécifiques sur les montants PCGR exclus du bénéfice et de la marge bruts non conformes aux PCGR et évalue ces derniers en même temps que le bénéfice et la marge bruts calculés selon les PCGR.

Perte d'exploitation non conforme aux PCGR. Il s'agit de la perte d'exploitation ajustée afin d'exclure les coûts de rémunération à base d'actions et l'amortissement des actifs incorporels et des coûts liés aux acquisitions et aux litiges. Ces mesures financières non conformes aux PCGR se révèlent selon nous très utiles pour les dirigeants et les investisseurs, car elles ne tiennent pas compte de l'impact des coûts de rémunération à base d'actions, de l'amortissement des actifs incorporels et des coûts liés aux acquisitions et aux litiges. Comme nos dirigeants, les investisseurs peuvent ainsi comparer nos résultats d'exploitation sur plusieurs périodes. Un certain nombre de restrictions limite l'utilisation de la perte d'exploitation non conforme aux PCGR par rapport à celle calculée conformément aux PCGR. Par exemple, comme nous l'avons mentionné ci-dessus, la perte d'exploitation non conforme aux PCGR exclut les coûts de rémunération à base d'actions. Par ailleurs, les composantes de coûts exclues de nos calculs de perte d'exploitation non conforme aux PCGR peuvent ne pas correspondre à celles qu'excluent les autres entreprises du secteur dans leurs résultats d'opérations non conformes aux PCGR, dont la plupart sont en numéraire. Pour contrebalancer ces limites, la direction fournit des détails spécifiques sur les montants PCGR exclus de la perte d'exploitation non conforme aux PCGR, et évalue celle-ci en même temps que celle calculée selon les PCGR.

Perte nette non conforme aux PCGR. La perte nette non conforme aux PCGR est définie comme la perte nette, déduction faite des coûts de rémunération à base d'actions, de l'amortissement des actifs incorporels, des coûts liés aux acquisitions et aux litiges, des intérêts débiteurs hors caisse liés aux escomptes et frais d'émission de dette convertible et de l'impact fiscal associé. Ces mesures financières non conformes aux PCGR se révèlent selon nous tout aussi précieuses pour les dirigeants et les investisseurs. Toutefois, afin de présenter un tableau complet de nos résultats d'exploitation, nous excluons également de la perte nette non conforme PCGR l'impact fiscal associé aux coûts de rémunération à base d'actions, à l'amortissement des actifs incorporels, aux coûts liés aux acquisitions et aux litiges, aux intérêts débiteurs hors caisse liés aux escomptes et aux frais d'émission de dette convertible. La somme de 0,3 millions de dollars (éléments distincts potentiels exclus) peut être considérée comme une estimation raisonnable de la charge fiscale trimestrielle à court terme non conforme aux PCGR pour notre structure opérationnelle internationale actuelle.

Chiffre d'affaires. Le chiffre d'affaires est défini comme le revenu comptabilisé, auquel s'ajoute la variation des produits constatés d'avance sur toute la période, à l'exclusion de ceux provenant des acquisitions. Ce chiffre d'affaires se révèle selon nous précieux pour les dirigeants et les investisseurs, car il détermine les produits constatés d'avance, un indicateur essentiel de la santé financière et de la visibilité de notre société et qui, historiquement, correspond généralement au revenu trimestriel constaté. Un certain nombre de restrictions limite l'utilisation du chiffre d'affaires par rapport au revenu calculé conformément aux PCGR. Le chiffre d'affaires inclut les montants non encore inscrits comme revenus, mais ne tient pas compte des produits constatés d'avance issus des acquisitions. Notre mode de calcul du chiffre d'affaires diffère de celui qu'utilisent d'autres sociétés dans ce type de déclarations financières. Pour contrebalancer ces limites, la direction fournit des détails spécifiques sur le revenu PCGR et évalue le chiffre d'affaires en même temps que les revenus calculés selon les PCGR.

BAIIA ajusté. Le BAIIA ajusté est défini comme étant la perte nette, déduction faite des éléments suivants : dépréciation, amortissement des actifs incorporels, produits (charges) d'intérêts, provision pour impôts sur les bénéfices, rémunération à base d'actions, coûts liés aux acquisitions et aux litiges, autre montant net des autres produits (charges). Le BAIIA ajusté se révèle selon nous précieux pour les investisseurs et autres lecteurs de nos résultats financiers, car il leur permet de mieux comparer la performance relative des entreprises selon les périodes. À des fins de planification, et notamment en vue de la préparation de notre budget de fonctionnement annuel, notre évaluation globale des résultats combine le BAIIA ajusté et les mesures de performances PCGR classiques, et nous permet d'évaluer la pertinence de nos stratégies commerciales et de communiquer nos résultats financiers à notre conseil d'administration. Le BAIIA ajusté n'est pas notre seul élément de mesure des performances d'exploitation et nous ne lui accordons pas un crédit excessif. Le lecteur est prié de ne pas utiliser le BAIIA ajusté comme substitut à d'autres mesures établies selon les PCGR des performances financières. Des restrictions limitent l'utilisation de cette mesure financière non conforme aux PCGR, notamment le fait que les autres sociétés peuvent la calculer différemment, qu'elle ne reflète pas nos dépenses d'investissement ni nos besoins futurs en dépenses d'investissement, et qu'elle ne reflète pas les variations (ou nos besoins en trésorerie), nos fonds de roulement et exclut certains éléments basés sur des liquidités.

Flux de trésorerie disponible. Il s'agit du flux de trésorerie dégagé par les opérations d'exploitation moins les dépenses d'investissement. Nous le considérons comme une mesure des liquidités donnant de précieux renseignements aux dirigeants et aux investisseurs quant au montant de trésorerie généré par l'activité, et qui, après l'acquisition d'immobilisations corporelles, peuvent servir pour exploiter des opportunités stratégiques, notamment investir, procéder à des acquisitions stratégiques et renforcer le bilan. L'analyse des flux de trésorerie disponibles simplifie la comparaison entre nos résultats d'exploitation et ceux de nos concurrents. L'une des limites de l'utilisation du flux de trésorerie disponible plutôt que de la mesure PCGR de la trésorerie nette dégagée par les activités d'exploitation lors de l'évaluation de la société est que le flux de trésorerie disponible ne représente pas l'augmentation ou la baisse totale des liquidités générées par les opérations en cours sur la période, puisqu'il exclut les flux affectés aux dépenses d'investissement correspondant à cette même période. Pour compenser cette limite, la direction fournit des détails spécifiques sur les dépenses d'investissement dans l'état des flux de trésorerie et à la section « Examen et analyse par la direction de la situation financière et des résultats des opérations - Trésorerie et capitaux » de nos rapports trimestriels et annuels remis à la SEC.

earnings-2.pngearnings-3.png

earnings-4.pngearnings-5.pngearnings-6.png

earnings-7.png

earnings-8.png

Contact presse :

Kristy Campbell
Proofpoint, Inc.
408-517-4710
KCAMPBELL@PROOFPOINT.COM                                          

Contact investisseurs :

Seth Potter
ICR, Inc. for Proofpoint, Inc.
646-277-1230
seth.potter@icrinc.com