Protecting People: A Quarterly Analysis of Highly Targeted Cyber Attacks

Tout le monde peut être un VAP, ou Very Attacked Person™

Mais leur identité pourrait bien vous surprendre.

Notre dernier rapport sur les menaces de cybersécurité, Protection des personnes, fait le point sur les utilisateurs ciblés, les techniques d'attaque et les mesures à prendre pour les éviter.

Voici les points forts de notre dernier rapport :

  • Plus de 20 % des adresses email les plus exposées aux attaques de malwares et de phishing d'identifiants étaient des alias génériques. Ces comptes sont généralement partagés par ou transférés à au moins deux collaborateurs d'une entreprise, ce qui les rend très difficiles à protéger.
  • Les départements R&D/Ingénierie et Marketing/Relations publiques sont parmi ceux qui sont exposés au plus grand risque global d'attaques de malwares et de phishing distribuées par email. Ils ont également subi le volume le plus important de cyberattaques.
  • Les collaborateurs des départements Équipements/Support interne figuraient aussi parmi les groupes enregistrant le risque global le plus élevé. Cependant, en termes de volume, le nombre d'attaques subies était inférieur. Cet écart suggère qu'ils ont été la cible de cybermenaces moins nombreuses mais plus dangereuses que d'autres groupes.
  • Les VAP occupant des postes de direction à des échelons inférieurs ont subi près de 8 % d'attaques de malwares et de phishing en plus que leurs collègues à d'autres échelons hiérarchiques. Cela étant, leur risque global est à peu près équivalent à celui des autres membres du personnel, indépendamment de leur échelon, ce qui suggère qu'ils sont plutôt touchés par des attaques massives.
  • De manière générale, les VAP à chaque échelon de la hiérarchie sont exposés au même risque global d'attaques de malwares et de phishing distribuées par email. Cela prouve bien qu'il n'y a pas nécessairement de corrélation entre VAP et VIP.

Téléchargez le rapport complet sur les menaces de cybersécurité pour tout savoir sur les attaques extrêmement ciblées qui sévissent à l'heure actuelle.